L’innovation pédagogique : une nouvelle ère pour la formation ?

Imprimer E-mail
(0 Votes)

Les innovations pédagogiques ouvrent-elles une nouvelle ère pour les organismes de formation ou ne sont- elles qu’une mode passagère ? Un des nouveaux défis pour les organismes de formation, les DRH et les responsables de formation, repose sur la maîtrise de l’innovation pédagogique. Loin d’en faire l’alpha et l’oméga d’une action de formation performante, elle constitue un enjeu pour favoriser l’attractivité de la formation.

Les organismes de formation et les DRH sont confrontés à de nouvelles exigences renforcées par la réforme de la formation professionnelle : individualisation des demandes de formation, nécessité de pouvoir évaluer le retour sur investissement de la part de l’entreprise, temps disponible restreint, rajeunissement des apprenants davantage initiés aux nouvelles technologies. Les acteurs de la formation professionnelle sont donc conduits à intégrer des innovations pédagogiques dans leur offre.

Quelles sont-ces nouvelles modalités pédagogiques ? En premier lieu on peut évoquer les MOOC (Massive Open Online Course). « Massive » parce qu’ils sont destinés en principe à un grand nombre de personnes, « Open » parce qu’ouverts à tout le monde quel que soit l’âge, le niveau d’étude initiale de la personne. « Online » de par leur accès en ligne. Le terme « Courses » relève de deux catégories : les cours académiques (xMOOC), qui sont axées sur la transmission de savoir existants. L’autre catégorie (cMOOC) est basée sur le connectivisme : diversité des opinions, liens entre les différents domaines d’informations, co-construction des savoirs entre les participants. Dans cette catégorie, le formateur intervient comme médiateur.

La seconde innovation pédagogique est connue sous le nom de e-learning. Construit autour de parcours scénarisés et médiatisés, le e-learning permet des apprentissages en ligne. Ils peuvent être asynchrones (le formateur/tuteur n’intervient pas simultanément avec l’apprenant) ou en temps réel. Ils sont généralement conçus à partir d’apports, jeux, quizz, exercices d’ancrage. Certains dispositifs intègrent des « serious games » dont l’objectif est de rendre attrayant les apprentissages par des stimulations ludiques et des jeux d’entraînement.

Quels choix pour quels résultats ? L’option mixte qui combine distanciel et présentiel (blended) semble être la formule la plus équilibrée. Les salariés peuvent régulièrement renforcer à leur rythme leurs compétences à partir de modules e-learning spécifiques ou sur étagères qu’ils suivent en ligne avec  si possible l’aide de séances de tutorat. Néanmoins, la formation présentielle reste indispensable. Elle constitue l’unique moyen pour renforcer les apprentissages collectifs, favoriser le partage d’expérience entre apprenants avec la médiation du formateur et participer à l’élaboration de culture d’entreprise autour des savoirs.

Les résultats sont plus difficiles à mesurer. Les MOOC et le e-learning garantissent une certaine souplesse et une flexibilité dans le déploiement des cycles. La formation en ligne permet également des économies d’échelle lorsqu’il s’agit de former de grandes cohortes de collaborateurs. Les apprenants peuvent gérer leur temps d’apprentissage et leur progression pédagogique. Enfin les stratégies innovantes ont un impact pour motiver certaines catégories de population et les inciter à se former.

On perçoit également les limites de ces innovations. Elles nécessitent de gros investissements financiers et des ressources qualifiées pour construire les modules. Les apprenants doivent être suffisamment déterminés pour suivre les parcours et avoir accès à internet dans le cadre de leur poste de travail. Toutes les formations ne sont pas transposables sur un format distanciel.

Les innovations pédagogiques sont-elles la clef d’un nouvel âge d’or de la formation professionnelle ? Difficile de répondre mais nul doute qu’elles seront incontournables pour maintenir un taux d’attractivité auprès des nouvelles générations qui rentrent sur le marché du travail.

AFCOS Consultants a opté pour une démarche concrète en développant l’approche blended qui mixe l’approche numérique et le présentiel.

Dernière modification le mercredi, 18 March 2020 10:47

Laissez un commentaire

Design et référencement : WEB & SEO STUDIO Agence web et référencement

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript616b3de41adbeReCAPTCHA, Google NotAllowedScript616b3de41a61aMaps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.