Préparer l'avenir avec vous

Tel.: 01 45 88 75 78

Nos formations

5 points clés pour motiver ses collaborateurs

mardi, 16 December 2014 13:14
Jean-Baptiste BRIMONT
Évaluer cet élément
(1 Vote)

La motivation des salariés doit être au cœur des préoccupations du management sous peine de devenir un vrai problème pour gérer les compétences. Sans une chasse aux facteurs de démotivation chez ses salariés, l’entreprise affrontera des zones de turbulence qui peuvent s’avérer très dommageables pour la performance. Lassitude, ennui, envie de quitter l’entreprise peuvent devenir des facteurs qui dégradent les capacités de l’entreprise. En ce domaine, comme dans beaucoup d’autres, c’est la prévention et l’anticipation qui priment.

A partir de ce simple cjonstat qui sonne pour beaucoup comme une évidence, la question est : comment développer une motivation durable au sein de ses équipes ? Il n’y a pas et, sur ce champ encore moins qu’ailleurs, de recette toute faite. Nous excluons de notre réflexion la rémunération. Elle contribue pour beaucoup à motiver le salarié mais elle ne relève pas systématiquement des prérogatives du manager.

D’abord et surtout, motiver nécessite d’abord ne pas démotiver ! Les rebuffades, les sauts d’humeur, l’opacité, l’absence d’exemplarité, les injonctions paradoxales ne manqueront pas de démotiver les collaborateurs.

Il reste cinq points clefs qui nous semblent essentiels à prendre en compte pour motiver ses collaborateurs.

  1. L’intérêt des tâches et leur variété constituent le premier levier important de motivation. Les managers doivent réfléchir dans l’organisation du travail de leur équipe aux moyens qu’ils se donnent pour faire tourner les activités les plus monotones. Ce n’est pas toujours possible au niveau du manager et dans ce cas il s’agit davantage d’une stratégie RH à mettre en forme pour faire monter les collaborateurs en compétences.
  2. Un second levier nous apparaît comme essentiel : il s’agit de la responsabilisation. Celle-ci s’opère souvent à partir d’une délégation structurée et bordée. Confier une mission à un collaborateur le valorise, lui permet d’accroître ses compétences et apporte de la variété à son quotidien professionnel.
  3. Le troisième levier dépend essentiellement du manager : la communication et la transparence. A travers la combinaison de ces deux facteurs, les collaborateurs se sentent davantage impliqués dans la marche du service et de l’entreprise.
  4. Le quatrième levier repose sur la reconnaissance. La valorisation du travail accompli, que ce soit une délégation réussie ou l’atteinte des objectifs, est capitale. Elle renvoie le collaborateur à l’estime de soi et motive le collaborateur.
  5. Enfin le cinquième levier, le plus exigeant, est l’adaptation du mode de management à chaque collaborateur. Considérer la psychologie de chacune des personnes avec qui le manager travaille permet d’adapter ses réactions et éliminer celles qui sont inappropriées.

Les formations à la motivation d’AFCOS Consultants rappellent systématiquement qu’une des clefs les plus efficaces reste la responsabilisation des collaborateurs par la délégation. Nous vous invitons à lire l’article consacré à ce sujet : « Pour une délégation gagnante: 5 bonnes pratiques ».

Lu 1496 fois Dernière modification le mercredi, 30 September 2015 23:28
Jean-Baptiste BRIMONT

Jean-Baptiste BRIMONT

Site internet : www.afcosconsultants.fr

Laissez un commentaire